Désert d’avenir

April 14, 2007

Avec moi, quelque chose viendra parce que j’aurai la force de bousculer tout ça et que j’ai compris vos impatiences“.

sego.jpg

C’est la grande surprise de cette campagne : moi qui suis entouré, cerné, d’électeurs socialistes, et qui ne rate pas une occasion de lancer la conversation sur la politique, je n’ai pas encore rencontré une seule personne qui défende la candidature Royal. Il y en a qui ne savent pas, qui hésitent, d’autres qui voteront Bayrou et ceux qui votent Royal le feront sans enthousiasme…Si mêmes ses électeurs ne sont opas convaincus, on ne voit pas très bien sur quelle base elle pourrait s’appuyer…Ce qui apparaît quand même assez nettement, après une campagne où elle eu tout le loisir de s’exprimer, c’est qu’elle n’est carrément pas prête pour le job. A sa décharge, il faut reconnaître que la position de candidat socialiste est très inconfortable en raison du grand écart entre les trotskistes et les centristes qu’il/elle est supposé rassembler au deuxième tour….

Par lâcheté et par aveuglement politique, les socialistes n’osent toujours pas faire leur mue vers la social-démocratie, ce qu’ont fait tous les autres partis socialistes des pays développés.

Conséquence 1 : ils entretiennent un flou stratégique qui les plombe complètement.

Conséquence 2 : ils ont désigné une candidate bidon qui est l’antithèse de ce qui fait la noblesse du parti socialiste (convictions, débat d’idées…)

Résultat : ils vont non seulement perdre l’élection, mais ils n’auront même pas défendu un projet intéressant et crédible. En plus, ils se font bouffer la social-démocratie par Bayrou, dont le succès est bien la preuve qu’une attente existe. C’est absolument navrant. Je ne suis même pas convaincu que leur gamelle les incitera à se remettre en question….

Advertisements

One Response to “Désert d’avenir”

  1. Hipparchia Says:

    Moi, je voterai pour Ségolène avec conviction. Au début j’étais un peu comme vous dites : sans enthousiasme. Et puis au fur et à mesure de la campagne j’ai trouvé que la candidate s’étoffait, s’épaississait et que le procès en incohérence était infondé, résultat de quelques ratés à l’allumage et surtout d’un préjugé machiste de comptoir, un peu atavique sans doute.

    Je trouve à présent, au contraire, qu’elle a le projet le plus solide, le plus documenté, le plus cohérent. J’invite ceux qui en doutent à comparer les programmes détaillés des candidats sur leur sites respectifs.

    Elle affiche beaucoup un calme et une sérénité présidentielles. Elle défend des convictions qui sont finalement assez constantes depuis le début, ainsi que des propositions audacieuses même si elles ne caressent pas toujours la gauche de la gauche dans le sens du poil.

    Vraiment, je la trouve très bien.

    Oubliez les préjugez et les jugements de comptoir : allez voir de plus près le programme et la personne.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: